Ressources

   

Les 20-21 mai 2014 à l’Université agraire d’Etat Timiriazev de Moscou se sont tenues les 3èmes Rencontres franco-russes de l’enseignement et de la recherche agricoles, inaugurées par le Vice-Ministre de l’Agriculture de la Fédération de Russie, M. Alexandre PETRIKOV, et l’Ambassadeur de France en Fédération de Russie, M. Jean-Maurice RIPERT.

Les participants étaient nombreux : 11 établissements français représentés par leurs directeurs des relations internationales et un enseignant-chercheur, 26 universités russes représentées par leurs recteurs et un responsable des relations internationales, 1 université biélorusse, ainsi que deux représentants du Ministère français de l’agriculture et plusieurs Instituts techniques russes.

L’objectif de ces 3èmes rencontres franco-russes de l’enseignement et de la recherche agricoles était double:

-      d’une part de faire se rencontrer des professeurs et des experts sur des thématiques qui leurs sont chères telles que la formation dans le domaine du développement rural, de l’ingénierie environnementale, des biotechnologies, de la sécurité alimentaire, etc.

-      et d’autre part, d’organiser le plus grand nombre possible de rencontres entre universités russes et françaises et entre universités (tant russes que françaises) et entreprises, en leur présentant les possibilités de coopérations, de financement de la mobilité et de la recherche (échanges d’étudiants et de chercheurs, doubles diplômes, soutien à l’enseignement du français, programmes de bourses, nouveaux programmes européens tels qu’Erasmus+, Alliances de la connaissance, Capacity building, etc.)

 L’accent a donc été mis, pour cette 3ème édition, sur les contacts avec les entreprises françaises présentes en Russie qui sont intéressées par les étudiants des universités agraires, en tant que stagiaires ou futurs cadres. Des schémas de cofinancement possibles, avec le soutien de l’ambassade, ont été proposés aux entreprises françaises, qui représentaient notamment les filières des produits laitiers (Bongrain, Danone, Lactalis), des céréales (Soufflet, Maïsadour), des légumes (Bonduelle) et du matériel agricole (Kuhn).

 

Les rencontres ont permis aux établissements de poser les jalons de nombreux nouveaux accords de coopérations, bilatéraux ou dans le cadre d’un réseau Erasmus+, certains dans le but explicite de parvenir à moyen terme à des doubles diplômes. Au côté des « habitués » (ESA d’Angers, AgroSup Dijon), des établissements français qui venaient pour la première fois (AgroParisTech, MontpellierSupAgro, …) ont pu identifier des partenaires motivés.

 Lors d’une table-ronde consacrée au développement rural, les enjeux en termes de tourisme rural ont été évoqués sous l’angle de la formation : formation des fonctionnaires en collectivités, formation des fermiers (diversification des revenus par la vente de produits à la ferme, valorisation du terroir) et formation universitaire (projets de coopérations entre l’Université de Tambov et les universités d’Orléans et Troyes autour de l’écologie et du patrimoine touristique).

 

La section consacrée à la recherche a mis en évidence des potentialités de développement de la coopération franco-russe, qu'elle soit bilatérale ou insérée dans un contexte européen. La thématique la plus actuelle est celle du traitement informatique des quantités énormes de données fournies par les stations de mesures des différents paramètres pertinents pour l'agriculture (températures, précipitations, compositions des sols, etc.).

Les participants ont montré un grand intérêt pour les rencontres bilatérales, puisque 65 rendez-vous ont été organisés entre universités et entreprises, et 50 rendez-vous entre les universités russes et françaises.


Go Green in the City 2014 Шнейдер Электрик приглашает вас принять участие в в глобальном соревновании в области «зеленых» энергетических решений. Присоединяйтесь, чтобы изменить существующие методы управления энергией и получить уникальную шанс взглянуть изнутри на работу одного из ведущих мировых лидеров в области управления энергией. Получите возможность начать карьеру в компании Шнейдер Электрик и путешествовать по всему миру.

Как это работает:
1 Создайте команду с другом (один из членов команды должен быть женщиной)
2 Выполните задания, чтобы узнать больше об эффективном управлении энергией
3 Представьте идею от вашей команды о том, как вы видите умное управление энергией в городах

Лучшие 100 команд с помощью наставника воплотят идеи в видео презентации.
12 команд финалистов будут приглашены в Париж для представления своих проектов.
Члены победившей команды смогут отправиться в путешествие по миру и побывать в двух офисах Шнейдер Электрик, а в итоге получить предложение о работе*!
Think Big. Think Green. Think Schneider Electric.

Зарегистрируйтесь, чтобы узнать больше на www.gogreeninthecity2014.com Pre-register to learn more at www.gogreeninthecity2014.com


*Позиция должна отвечать требованиям Шнейдер Электрик

Schneider Electric invite tous les étudiants et anciens des programmes franco-russes au Forum de l'efficacité énergétique Xperience Efficiency, du 4 au 7 juin 2013. Venez découvrir le monde des smart cities et toutes les technologies et stratégies de réduction de notre empreinte énergétique sur l'environnement, présentés par des professionnels de l'efficacité énergétique.
Participer au Forum, c'est facile et gratuit: il suffit pour cela de s'inscrire en cliquant sur le lien suivant::
https://b-com.mcigroup.com/Registration/Default.aspx?EventCode=MOSCOW13&SiteCode=XEEou en appelant le 8 495 777 99 02
A très bientôt sur le Forum Xperience Efficiency!

Dans le cadre du programme de formation ISFRADA, nous vous prions de trouver en fichier joint les profils de poste recherchés cette année, (en langue française et russe).

Pour l’année 2013-2014, nous avons reçu 6 demandes de poste pour les Groupes LIMAGRAIN, ARYSTA, SOUFFLET et un groupe semencier français.

 

L’intérêt de la formation n'est pas seulement en termes de Diplômes, mais surtout d’embauche directe à la fin du cursus.

 

Les candidats doivent terminer obligatoirement leurs études cette année (juin 2013) ou avoir terminé l’an dernier. Ils doivent avoir au minimum 4 ans d’études (Bachelor) ; mais de préférence 5 années d’études (magistère ou spécialiste).

 

Les candidats doivent être issues des facultés d’Agronomie,  Economie Agraire ou Management Agricoles et ils doivent être mobiles géographiquement.

Ils peuvent aussi avoir terminé les études il y a 2 ou 3 ans et avoir une petite expérience professionnelle.

Les candidats intéressés sont invités à remplir le dossier de candidature joint, et de me le transmettre rempli, avant le 17 mai  2013, par email, accompagné d’un Curriculum Vitae et d’une lettre de motivation rédigés en langue française  ou anglaise, à l’adresse suivante : veronique.buniowski@isa-lille.fr

Les compétences professionnelles requises figurent dans les descriptifs de poste.

La sélection des candidats aura lieu les 10 et 11 juin 2013, à MOSCOU

Le lieu précis sera indiqué ultérieurement

Pour rappel, la sélection se déroule en 3 étapes :

 

-        Vérification des dossiers ;

 

-    Entretien individuel (30-40 minutes) avec le jury ISA-ISFRADA, dans la langue maternelle (avec un interprète). L’objectif de cette étape est de cibler la personnalité du candidat, l’adéquation entre le profil de poste et le candidat, sa motivation pour la formation et l’entreprise et, bien entendu du niveau des connaissances techniques pour le poste proposé.

 

-        Les candidats retenus par le jury seront présentés, pour un entretien final, à l’entreprise qui aura lieu les 18 et 19 juin 2013, à Moscou.

Le candidat retenu signera une convention tripartite avec l’ISA et l’entreprise. Cette convention stipule l’embauche de l’étudiant, à la fin de la formation, par l’entreprise (qui finance le cursus). Par ailleurs, l’étudiant est tenu de respecter la durée du contrat qui le lie à l’entreprise (durée définie dans le contrat par chaque entreprise, de 2 à 5 ans).

Nous tenons à préciser que pendant toute la durée de la formation (de Septembre 2013 à septembre 2014), les étudiants seront inscrits dans les 2 universités partenaires à savoir l’Université de Sciences Agricoles et Médecine Vétérinaire de Bucarest, Roumanie (USAMV) et l’ISA de Lille, France.

Par conséquent, ils obtiendront un double diplôme, en Roumanie et le Mastère Spécialisé validé par la Conférence des Grandes Ecoles, en France.

Pendant l’année universitaire, les étudiants vont percevoir une bourse qui correspond à une participation aux frais de vie (logement et nourriture). L’ISA prend en charge leur assurance pendant la période de formation en France.

Vous trouverez également à titre d’information la présentation du programme de formation.


Denis Diderot (1713-1784) fut l’un des plus éminents philosophes de sa génération, mais il eut aussi une grande influence sur les Beaux-arts des Lumières. L’un des premiers critiques d’art avec ses Salons de peinture, il fut dramaturge, réfléchit à la musique, acheta de nombreux tableaux pour Catherine II (Rembrandt, Poussin, Raphael), et lui conseilla des artistes comme le sculpteur Falconet.

Ce colloque, trois cents ans après sa naissance, réunira des spécialistes français et russes de Diderot pour réfléchir à sa conception, sa pratique des arts et son rôle dans la production de son temps.

Date, lieu et horaires : Saint-Petersburg, les 22 (13h à 17h) et 23 mars (9h30 à 13h), à la « Maison du juriste », 28 rue Tchaïkovski (M° Tchernychevskaïa) et à la Bibliothèque nationale de Russie, 18 rue Sadovaïa (M° Gostinyi Dvor)

Traduction simultanée franco-russe : Michel Chtcherbina.

Appariteur : Natalia Ivanova

Contact : Charles Vincent (charles.vincent03@gmail.com)


20 mars - 4 avril 2013

Les Journées de la Francophonie sont organisées chaque année en mars par les représentations des Etats membres de l’Organisation Internationale de la Francophonie, l’Institut français de Russie et le réseau des Alliances françaises. Ainsi à Moscou, Saint-Pétersbourg et dans une douzaine de villes russes festivals de cinéma, évènements littéraires, spectacles et concerts de différents pays permettront d’apprécier la diversité culturelle de la Francophonie.

Aujourd’hui, l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) rassemble 75 états et gouvernements, soit plus de 890 millions d’habitants dont le quart est francophone. Outre la promotion de la langue française et la culture francophone, l’OIF a pour mission de promouvoir l’instauration et le développement de la démocratie et la diversité linguistique et culturelle.